Le boom des financements alternatifs | KPMG | LU

Le boom des financements alternatifs

Le boom des financements alternatifs

par Thierry Labro

1000

Press Contact

Press and Media Officer

KPMG in Luxembourg

Contact

Related content

La banque n'est plus toujours au centre du jeu du financement. En 2015, selon la deuxième édition de l'étude du centre pour la finance alternative de Cambridge et de KPMG, les financements alternatifs ont presque doublé à 5,4 milliards d'euros... dont 4,35 milliards au Royaume-Uni, qui reste le principal marché pour cette dizaine de modèles, loin devant son dauphin français (319 millions d'euros, en croissance annuelle de 318 % par rapport à 2013).

Prêts à des particuliers, à des entreprises, investissements en actions ou en obligations, financements avec contreparties en nature, financements immobiliers, financements à impact social, prêts sur bilan: ces types de financement se sont multipliés ces dernières années en profitant à la fois des développements technologiques (une partie de l'activité des FinTech) et de l'absence de cadre réglementaire européen...

 

Dieser Artikel ist Teil von Wort+
Bitte aktivieren Sie Ihre E-Mail-Adresse, um weitere Artikel lesen zu können: 
https://user.wort.lu/

Source

Connect with us

 

Request for proposal

 

Submit