KPMG aide Banco Popolare sur une transaction de valeur préliminaire 30.9 Mio€

KPMG aide Banco Popolare sur une transaction de v...

KPMG a annoncé aujourd’hui que son département Deal Advisory – M&A a agi comme conseiller financier exclusif auprès de Banco Popolare, une banque italienne, pour la vente de sa filiale luxembourgeoise à Banque Havilland, une banque luxembourgeoise

1000

Related content

Banco Popolare fait partie des 3 plus grandes banques en Italie et fourni par le biais de sa filiale luxembourgeoise des services de banque de dépôt, d’administration de fonds d’investissement, de gestion et de crédit.

 

Yves Courtois, en charge du département Deal Advisory et associé chez KPMG a déclaré « le succès de cette transaction est le résultat de l’engagement complet de deux banques, de leurs équipes, de leurs conseillers, de leurs avocats dans la recherche d’une solution équitable. Notre expérience en matière d’exécution de transactions M&A bancaires et dans le domaine des services financiers sur le marché luxembourgeois a également joué un rôle déterminant. »

 

« Une coopération internationale intense était la clé du succès de cette transaction en raison de sa nature transfrontalière. Nous avons collaboré étroitement avec nos collègues Deal Advisory – M&A de notre bureau de Milan, mené par Giuseppe Latorre, afin de rapprocher les points de vue, de trouver des solutions et d’arriver à la conclusion de la transaction. Un travail acharné et une collaboration effective ont mené à ce succès et de très bonnes perspectives pour les deux institutions. »

 

« Cette transaction est d’importance stratégique pour les deux banques. Pour Banco Popolare, la vente de sa filiale luxembourgeoise fait partie de son programme de transformation d’un groupe bancaire transnational vers une banque davantage recentrée sur son marché domestique, et suit la vente de ses filiales en Europe de l’est. Banque Havilland bénéficie désormais de la possibilité d’accéder au marché italien et d’étendre la base de sa clientèle internationale, et acquiert une capacité de banque dépositaire qui vient compléter son offre de services. »

 

Yves Courtois continue, « Nous sommes ravis du résultat. Banco Popolare se rapproche de son objectif de recentrer ses activités sur son marché domestique et Banque Havilland a une acquisition additionnelle à son actif. » La transaction reste sujette à l’approbation de la CSSF.

Connect with us

 

Request for proposal

 

Submit

KPMG's new digital platform

KPMG International has created a state of the art digital platform that enhances your experience, optimized to discover new and related content.