Portrait du Directeur Financier de demain | KPMG | FR

Portrait du Directeur Financier de demain vu par les dirigeants

Portrait du Directeur Financier de demain

Rapport The View from the Top réalisé par Forbes pour KPMG.

1000

Contact

Manager Communication, Relations médias

KPMG en France

Contact

D'autres actualités sur le site

Dans un environnement incertain, la fonction Finance prend de l’ampleur

Arrivée de nouveaux entrants menaçant leur modèle économique, accélération des cycles de produit, fidélisation client, accélération des nouvelles technologies, évolution des règlementations, mise en place de nouvelles stratégies de croissance… Face à ces nouveaux enjeux organisationnels, 56 % des dirigeants estiment que le rôle du directeur financier va gagner en importance sur les trois prochaines années. Le directeur financier est en effet jugé déterminant dans l’organisation pour identifier des zones de croissance et des gisements de productivité (35 %), assurer la gouvernance et la gestion des risques ainsi que la mise en conformité (30 %).

61 % des dirigeants interrogés voient dans la règlementation une opportunité pour l’entreprise de tirer un avantage concurrentiel. Plus le cadre législatif s’avère contraignant, plus le directeur financier est perçu par le dirigeant comme un pourvoyeur de valeur indispensable pour maintenir un fort reporting et un environnement de contrôle (49 %), garantir la conformité règlementaire (43 %) et produire des prévisions financières précises et pertinentes (37%).

Aujourd’hui, 30 % des dirigeants de grandes entreprises ne se sentent pas suffisamment compris et accompagnés par leur directeur financier.
 

Les opportunités de création de valeur identifiées au sein des entreprises

« Dans un écosystème complexe et mouvant, les dirigeants ont de fortes attentes à l’égard de leur directeur financier qui doit plus que jamais sortir de son rôle traditionnel pour exercer une fonction de stratège. Sous l’impulsion de la Direction générale, le directeur financier de demain se démarque par une vision globale, transverse et collaborative de l’entreprise, ce qui suppose pour lui de développer son sens du leadership et son exposition internationale », explique Guillaume des Rotours, Associé KPMG, responsable du Conseil Finance pour la zone EMEA.

Une vision stratégique nécessaire pour placer la fonction finance au cœur du business

Les dirigeants s’accordent à dire que l’influence stratégique des directeurs financiers s’étend bien au-delà de la traditionnelle fonction Finance pour s’inscrire au cœur du Business : près de la moitié d’entre eux souhaiteraient que les compétences de leur Directeur Financier s’intègrent dans une dynamique d’ensemble de l’entreprise.

Dans une stratégie de conquête, les dirigeants de grandes entreprises déclarent s’appuyer sur les capacités prédictives et analytiques de leur directeur financier en tirant le meilleur parti possible de la technologie afin d’identifier les marchés et les clients les plus rentables.

Près de la moitié des dirigeants interrogés considère que la valeur ajoutée stratégique de leur directeur financier réside dans sa capacité à mettre l’analyse de données financières au service de la croissance de l’entreprise (49 %) et à tirer un avantage concurrentiel de l’environnement réglementaire (48 %). Pour 85 % des dirigeants d’entreprises les plus performantes, l’analyse de données financières au service de la croissance et de la stratégie est la plus forte valeur ajoutée que peut apporter le Directeur Financier.

Cette nouvelle donne stratégique se répercute sur les perspectives de carrière des directeurs financiers : 47 % des dirigeants interrogés pensent que leur Directeur Financier peut devenir directeur général au sein d’une autre entreprise. Mais pour être à la hauteur de cette ambition, le Directeur Financier doit renforcer ses compétences de leadership pour 41 % des dirigeants, élargir sa vision (38 %) et avant tout enrichir son expérience au-delà de la finance (45 %).

L’expérience internationale en tête des compétences requises pour 6 dirigeants européens sur 10

Parmi les compétences essentielles à la performance du directeur financier, les dirigeants placent en tête l’expérience internationale (48 %), devant l’expérience de la transformation et de l’innovation (34 %), l’expérience sectorielle (32 %) et l’expérience réglementaire (19 %). L’agilité avec les nouvelles technologies et les compétences techniques et analytiques ne sont jugées indispensables que par 8 % d’entre eux.

Les dirigeants européens semblent attacher encore plus d’importance à l’expérience internationale de leur directeur financier (60 %) que leurs homologues américains (42 %).
 

Une priorité : repenser la fonction Finance à l’aune des nouvelles technologies

Dans un contexte d’accélération technologique et de complexification des opérations, un des défis majeurs pour le Directeur Financier consiste à définir un modèle opérationnel optimal permettant l’harmonisation des processus. Pour 51 % des dirigeants, le directeur financier devrait piloter la stratégie de l’entreprise sur les sujets de Centres de Services Partagés, d’outsourcing et Global Business Services.

Capitaliser sur les technologies de l’information pour profiter des évolutions du marché (36 % des dirigeants interrogés) et intégrer les normes financières au regard de la standardisation, l’automatisation et l’externalisation des processus (34 %) devraient être les deux principales priorités de la fonction Finance dans les trois prochaines années. 70 % des dirigeants d’entreprises les plus performantes citent l’impact déterminant de la technologie sur l’évolution de la fonction Finance. 55 % d’entre eux envisagent à horizon 3 ans d’investir dans le déploiement de l’ERP Finance.
 

Méthodologie
 • Le rapport a été établi à partir des données collectées par Forbes en juillet 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 371 dirigeants en Amérique du Nord, Europe, Amérique du Sud, Moyen-Orient, et en septembre 2014 auprès de 178 dirigeants en Asie et Australie. 
• Les entreprises interrogées sont issues de secteurs diversifiés (industrie, banque et assurance, grande consommation et distribution, santé, énergie, télécoms…), dont le chiffre d’affaires est supérieur à 500 millions de dollars américains. 
• 31 % des chefs d’entreprise interrogés ont exercé la fonction de directeur financier. 

© 2017 KPMG SA, a French limited liability company (SA) and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International, a Swiss cooperative. All rights reserved.

Nous contacter

 

Besoin de nos services ?

 

Soumettre

Nouveau site internet

Conçu en responsive design, il s’adapte à 100% de vos supports numériques (ordinateurs, smartphones et tablettes) pour vous faciliter l’accès à nos informations.