1924 : la première autoroute | KPMG | FR
close
Share with your friends

1924 : la première autoroute

1924 : la première autoroute

[Décryptages - International]

1000

D'autres actualités sur le site

L’effondrement du pont autoroutier de Gênes a tragiquement attiré l’attention sur son concepteur, l’ingénieur Riccardo Morandi (1902-1989). En 1924, un autre ingénieur italien et une autre autoroute italienne ont déjà suscité l’intérêt du monde entier, en des circonstances moins dramatiques.

L’ingénieur de 1924 est Piero Puricelli (1883-1951). Quant à l’autoroute qui suscite la curiosité internationale, c’est la première construite depuis l’invention de l’automobile.

Au début des années 1920, l’économie italienne est en berne, le mouvement futuriste en plein renouveau et les fascistes aux portes du pouvoir. Le projet que lance alors Puricelli va bénéficier de cette conjoncture.

Irrité de devoir partager la chaussée avec des voitures à cheval, des cyclistes, voire des piétons lorsqu’il se rend en voiture sur les lacs, l’ingénieur lance l’idée de construire une route réservée aux automobiles. L’idée est visionnaire à une époque où l’Italie n’en compte que 90 000. Le temps de tracer les plans et de réunir les financements, Mussolini est propulsé à la tête du gouvernement ! Il accorde son soutien enthousiaste à ce projet futuriste et créateur d’emplois.

La première autoroute jamais construite est inaugurée, après 18 mois de travaux, le 21 septembre 1924 entre Milan et Varèse par Victor-Emmanuel III et Gabriele d’Annunzio qui, après avoir échoué à prendre le contrôle de Fiume, se consacre à la promotion touristique de la région des lacs. Longue de 49 km et presque parfaitement rectiligne, l’autoroute n’a qu’une voie dans chaque direction. Elle est réservée aux véhicules à moteur et comporte des péages à ses extrémités.

En 1925, un tronçon Milan-Côme sera ouvert, puis Milan-Bergame en 1927 et Milan-Turin en 1932. En 1926, la Charte de Milan précise les caractéristiques que doivent présenter les autoroutes pour justifier cette appellation. De partout dans le monde, on vient s’informer sur ce nouveau type de voie routière qui révolutionne la circulation automobile. En 1934, au Congrès mondial de la route à Munich, Piero Puricelli présentera un plan prévoyant la construction de 14 000 km d’autoroutes en Europe. On en compte aujourd’hui 80 000 km.

 

Décryptages

Une ouverture sur le monde

Digest d'articles publiés en France et à l'International, sous un angle original et sous la forme d'une synthèse enrichie de chiffres et d'éléments d'actualité dans cinq domaines : Développement durable - Entreprises & Economie - International - Générations - Mot à mot.
Accès à tous les articles Décryptages

Nous contacter

 

Besoin de nos services ?

 

Soumettre