Les jeunes et la générosité | KPMG | FR

Les jeunes et la générosité

Les jeunes et la générosité

France générosités a lancé une grande étude sur les jeunes et la générosité, avec le soutien de KPMG.

1000

D'autres actualités sur le site

A travers cette étude, France Générosités a souhaité comprendre l’importance des notions de générosité et d’engagement chez les jeunes de 18-29 ans pour mieux les mobiliser.

Principaux enseignements de l’étude

• Les moins de 30 ans ont une idée très positive de la générosité. Pour eux, la générosité est une valeur importante, une dimension acquise qui se traduit par un savoir être au quotidien. Ce sont des membres de leur entourage qui, à leurs yeux, symbolisent le mieux la générosité.
• Parallèlement à une représentation très positive de la générosité, ils perçoivent l’engagement comme quelque chose de froid, d’enfermant, synonyme de perte de liberté. Ils manquent d’exemples gratifiants pour être tentés.
• Ils ont une bonne image des associations et les jugent utiles mais ils en sont distants. Il faut créer de l’attachement, du lien.
• Ils leur arrivent de faire des dons aux associations caritatives mais pour la plupart c’est moins d’une fois par an. Ils ont plutôt tendance à donner directement aux personnes qui en ont besoin.
• Il n’y a pas une jeunesse mais des jeunesses avec de fortes disparités d’appréciation des codes de communication de l’univers caritatif. Ils attendent de nouvelles manières de soutenir une cause qui seront adaptées à leur mode de vie (partage de compétences, achats de produits dérivés, participation à des événements sportifs, arrondis en caisse…).

Télécharger l'étude (.pdf)

Plus d’informations sur le site de France Générosités
 

Nous contacter

 

Besoin de nos services ?

 

Soumettre