KPMG et les femmes dirigeantes | KPMG | FR

KPMG et les femmes dirigeantes

KPMG et les femmes dirigeantes

KPMG soutient le leadership au féminin.

KPMG soutient le leadership au féminin.

Alors que la question des femmes au sein des conseils d’administration ou encore celle de la féminisation des cadres dirigeants est au cœur des débats de société, KPMG a tout d’abord voulu dresser un état des lieux des femmes dirigeantes d’entreprise sur 10 ans pour comprendre l’évolution de leur place à cette fonction mais également leurs motivations, leurs difficultés et leur conception de ce poste (Etude KPMG – Portrait(s) de femmes dirigeantes – juin 2015).

Si les femmes représentent 48% de la population active française, elles sont seulement 14% à occuper des postes de direction. Cette part a très peu augmenté en 10 ans (à peine 1,2 point entre 2003 et 2013), et la création ou le rachat d’entreprise reste le principal mode d’accès des femmes au pouvoir.

KPMG s’est attaché à favoriser une meilleure compréhension de la place des femmes dans l’ensemble de l’écosystème des entreprises et s’engage activement auprès des organisations qui visent à promouvoir leur rôle :

Dans les grandes entreprises
, puisque les enjeux économiques sont mondiaux.

  • KPMG soutient le WomenCorporateDirectors (WCD), réseau international de femmes administratrices, qui favorise l’accès des femmes aux postes d’administrateurs, en leur proposant notamment des formations de gouvernance ou encore de financement d’entreprise.

  • KPMG est partenaire d’HEC au Féminin, réseau qui favorise le développement du leadership féminin et fait émerger des rôles-modèles de réussite dans les grandes entreprises

  • KPMG s’engage dans le Programme Eve, programme inter-entreprises dédié aux problématiques de mixité des équipes leaders et à la progression des femmes dans l’entreprise.

Dans les PME, puisque les femmes dirigeantes sont plus représentées dans les entreprises de moins de 50 salariés en France.

  • KPMG travaille avec le programme Women Equity, première initiative en Europe dédiée aux PME de croissance dirigées par des femmes, soutenant, opérationnellement et financièrement leur développement et travaillant à l’accroissement de leur visibilité et à l’élargissement de leurs réseaux d’affaires.

Dans les start-up, car elles sont indispensables au dynamisme de notre économie.

  • KPMG publie un Baromètre des levées de fonds des start-up dirigées par des femmes en partenariat avec l’association StartHer, qui montre que les femmes lèvent toujours moins de fonds que les hommes (1,8 million € levés par les femmes start-uppeuses en 2016 contre 3,5 millions € au global)

Dans le financement, car c’est une clé fondamentale de la croissance des entreprises.


Aux côtés de ces parties prenantes engagées à augmenter la présence des femmes dans l’ensemble de l’écosystème des entreprises, KPMG affirme sa conviction que la mixité est source de davantage de performance pour tous les acteurs de l’économie.
 

Nous contacter