Conversion aux IFRS pour les coopératives agricoles ? | KPMG | FR

Quelles spécificités d’une conversion aux IFRS pour les coopératives agricoles ?

Conversion aux IFRS pour les coopératives agricoles ?

Tribune de Laurent Genin, Associé KPMG, publiée dans la Revue Française de Comptabilité sur la conversion aux IFRS pour les coopératives agricoles.

1000

D'autres actualités sur le site

Depuis son application obligatoire en 2005 pour l’ensemble des sociétés cotées européennes, le référentiel comptable IFRS a trouvé de nombreux adoptants volontaires qui ont ainsi abandonné leurs normes comptables locales et retenu les IFRS pour l’établissement de leurs comptes consolidés.

Le modèle de développement économique de certains groupes coopératifs agricoles nécessite des besoins de financement significatifs et croissants. Parmi les grands jalons d’un projet de recherche de financements externes, celui du choix d’une communication financière selon le standard des normes internationales ne manquera pas de se poser. Cet article dresse les principaux enjeux d’un chantier de conversion IFRS pour les coopératives agricoles en ciblant les retraitements spécifiques à ce secteur, et en dressant les avantages et les contraintes liés à une décision de migration.

  • Avec l'aimable autorisation de la Revue Française de Comptabilité : www.experts-comptables.fr 
  • Date de parution : juillet-août 2015 / n°489 
  • Auteur : Laurent Genin, Associé KPMG
     

Nous contacter

 

Besoin de nos services ?

 

Soumettre

Nouveau site internet

Conçu en responsive design, il s’adapte à 100% de vos supports numériques (ordinateurs, smartphones et tablettes) pour vous faciliter l’accès à nos informations.