KPMG Suisse augmente son chiffre d’affaires

Communiqué de presse: Rapport Annuel KPMG

Actuellement, le site économique suisse fait l’objet d’une transformation fondamentale sur le devant de la scène et dans les coulisses. Cette transformation est placée sous le signe de la numérisation, qui offre à l’audit et au conseil de grandes chances, mais comporte aussi quelques défis. Dans ce contexte, KPMG a réalisé sur le marché suisse, avec des entreprises locales et multinationales, CHF 686 millions, ce qui a porté le chiffre d’affaires brut de la société suisse à CHF 549,0 millions (+1,5%) durant l’exercice passé. Le chiffre d’affaires net s’est élevé à CHF 403,8 millions (+0,5%). La division Audit a réussi à accroître le chiffre d’affaires net à CHF 202,0 millions. Avec CHF 115,9 millions, la division Tax a clôturé l’exercice pratiquement au niveau du résultat record de l’année précédente tandis que la division Advisory s’est située, avec CHF 85,9 millions, légèrement au-dessus du record de l’année dernière.

1000

Contact pour les médias

Head of Media Relations

KPMG Suisse

Contact

Related Content

Durant l’exercice clôturé au 30 septembre 2016, KPMG Suisse a de nouveau réalisé un bon résultat, toutes les divisions ayant participé à ce nouveau record. Le chiffre d’affaires brut de la société suisse a grimpé à CHF 549,0 millions (+1,5%), et le chiffre d’affaires net a pu être porté à CHF 403,8 millions (+0,5%). Si l’on intègre les prestations de KPMG facturées pour des entreprises dont le siège social est en Suisse, le chiffre d’affaires de KPMG sur le marché suisse s’est élevé à CHF 686,0 millions durant l’exercice écoulé.

A l’heure actuelle, le marché de l’audit et du conseil subit fortement l’impact des changements fondamentaux que connaît l’économie suisse. Au cœur de ces changements se trouvent les possibilités toujours plus nombreuses de la nouvelle réalité numérique, qui franchissent non seulement les frontières nationales mais aussi, et en particulier, toutes les frontières sectorielles.

La numérisation, clé de la transformation

Les innovations technologiques peuvent apporter un soutien efficace aux transformations des entreprises et des branches et accélérer de façon déterminante les développements importants. L’identification et la satisfaction du futur bénéfice du client, le développement et l’établissement de nouveaux modèles commerciaux ainsi que l’analyse et l’amélioration de l’ensemble de la chaîne de création de valeur, y compris de vastes optimisations des coûts, des centralisations et des délocalisations, en font partie. Les clients tendent de plus en plus à centraliser les structures et processus organisationnels importants afin de réaliser des synergies et de répondre à des exigences nouvelles – par exemple dans le domaine de l’analyse de données, des Shared Services ou des impôts. Dans l’ensemble, le site suisse a beaucoup de potentiel, ce qui est mis en lumière dans le Whitepaper «Shaping Switzerland’s digital future» de KPMG.

Durant l’exercice écoulé, KPMG a de nouveau beaucoup investi dans son offre numérique, comme p. ex. dans «Marketplace», une plate-forme innovante et unique dans la branche permettant de recourir à court terme à des capacités de personnel. KPMG entretient en outre des coopérations internationales dans le domaine des analyses de données cognitives avec Microsoft, McLaren et IBM Watson et s’engage dans d’importantes initiatives numériques comme Digital Switzerland. Des événements spécialisés novateurs tels que Swiss IT Conference, Digital Festival Zurich, Hack Zurich et Swiss IT Sourcing Forum jouissent également d’une haute priorité chez KPMG.

Des profils d’exigences fortement changés pour les auditeurs et les conseillers

Compte tenu de l’impact profond de la numérisation sur pratiquement tous les domaines d’activité de KPMG, les exigences posées aux auditeurs ainsi qu’aux conseillers fiscaux et aux conseillers d’entreprise ont aussi changé. En effet, outre les connaissances spécifiques nécessaires dans le domaine économique et financier, de l’audit, du droit fiscal et d’autres domaines, ceux-ci doivent désormais faire état de facultés dans le domaine de la technologie de l’information. Des connaissances spécifiques de la branche de même que des compétences globales en matière de coordination sont aussi demandées, ce qui requiert une expérience internationale des mandats et des thèmes.

L’audit, principal pilier des investissements et de l’avenir

La division Audit a affiché une bonne année et a pu, sur un marché hautement saturé, accroître son chiffre d’affaires net à CHF 202,0 millions. Ce résultat impressionnant s’explique en grande partie par la grande vitesse à laquelle les décisions sont prises aujourd’hui ainsi que par la rapidité de l’exécution des projets, pour lesquels il est indispensable de disposer d’analyses de données fiables et d’autres informations de haute qualité comme bases de décision.

Dans le domaine de l’audit et du conseil de sociétés de services financiers, la préparation de l’avenir a supplanté la mise en œuvre de nouvelles réglementations: outre la transformation des modèles commerciaux et l’ouverture de la chaîne de création de valeur, la conduite à adopter face aux taux bas et négatifs ainsi que la grande retenue des clients vis-à-vis des investissements et des placements ont été en point de mire.

Les clients attendent de leurs auditeurs qu’ils fassent preuve de réflexions anticipatives et soutiennent le conseil d’administration et la direction par des informations critiques, constructives et clairvoyantes.

Tax sous le signe de la réforme de l’imposition des entreprises III

La division Tax a clôturé l’exercice avec un chiffre d’affaires net de CHF 115,9 millions, soit pratiquement au niveau du résultat record de l’année précédente. Ce bon résultat s’explique par le besoin qu’ont les clients d’analyser aussi exactement, dans le cadre de l’examen critique des chaînes de création de valeur et des processus de transformation, les aspects fiscaux. La demande de soutien reste élevée dans le domaine des impôts indirects et des prix de transfert.

La RIE III représente la plus grande réforme fiscale depuis plus de 30 ans et devrait aussi rester un important moteur de croissance pour le conseil fiscal au cours des prochaines années, car ce thème n’a pas été encore suffisamment approfondi jusqu’à ce jour.

Advisory entre accélération numérique et retenue des investissements

Avec un chiffre d’affaires net de CHF 85,9 millions, la division Advisory s’est située légèrement au-dessus du record de l’année dernière. KPMG a pu acquérir de nouveaux mandats importants dans différents nouveaux champs de conseil comme la cybersécurité, la robotique et l’intelligence artificielle, recensant également une progression de 16% dans le domaine du consulting. Les principaux moteurs de la demande sont en outre les réorganisations et projets d’accroissement de l’efficience ainsi que les projets de consolidation dans les domaines des finances, de l’informatique et des achats.

Sur un marché M&A suisse caractérisé par une nouvelle baisse du nombre de transactions, l’activité Deal Advisory de KPMG a encore augmenté. La retenue constatée sur le marché s’explique par une faible évolution boursière en début d’année, par les incertitudes qui en ont découlé, ainsi que par la persistance de la force du franc suisse.

Dans le domaine d’entreprise Forensic, les thèmes de compliance ont occupé le devant de la scène, comme par exemple le soutien lors de la mise en place d’organisations de compliance, dans la gestion de tiers, dans la lutte contre la corruption ainsi que dans la mise en œuvre des réglementations valables des marchés financiers. Les examens dans le secteur privé et not-for-profit ont également été importants.

Evolution des affaires (exercice 2015/16, clôturé le 30.9.2016)

Les principaux secteurs (chiffre d’affaires net durant l’exercice 2015/16)

Clarity on KPMG Switzerland – Rapport annuel 2016

L’économie suisse est actuellement en proie à de profondes mutations. KPMG a investi en conséquence dans l'innovation et l'engagement numérique.

 
En savoir plus

© 2017 KPMG Holding AG is a member of the KPMG network of independent firms affiliated with KPMG International Cooperative (“KPMG International”), a Swiss legal entity. All rights reserved.

Contactez-nous

 

Besoin de nos services?

 

Soumettre

Marketplace de KPMG

Trouvez les bonnes personnes – immédiatement. Accédez directement à des professionnels hautement qualifiés.