Les entreprises traditionnelles marquent le troisième trimestre M&A 2016

Communiqué de presse: Evolution modérée

Le marché M&A connaît toujours une évolution modérée. Au troisième trimestre 2016, le nombre et le volume de transactions se situent en dessous des valeurs de l’année dernière. Néanmoins, quelques fusions et acquisitions intéressantes ont pu être enregistrées au niveau des entreprises suisses traditionnelles.

Media contact

Head of Media Relations

KPMG Suisse

Contact

Related Content

Par rapport au deuxième trimestre 2016, la période de juillet à septembre a accusé un net recul du nombre de transactions (de 107 à 80) ainsi que du volume négocié (d’USD 22,2 mia. à USD 9,3 mia.). Au troisième trimestre, les grandes transactions dépassant les dizaines de milliards ont été totalement absentes. Il faut toutefois préciser que de telles transactions ne peuvent être attendues à un rythme trimestriel compte tenu de la taille relativement petite du marché suisse. Comparée au même trimestre de l’année précédente, qui avait été fortement marqué par l’acquisition de Chubb Corporation par ACE Limited, cette évolution a eu avant tout une incidence sur le volume total, qui a reculé d’USD 32,2 mia.

Les entreprises suisses moyennes misent sur les M&A

Entre juillet et septembre de cette année, plusieurs entreprises suisses moyennes ont misé simultanément sur les M&A, au rang desquelles la fusion du sous-traitant du bâtiment AFG Arbonia-Forster avec la fabricante de portes thurgovienne Looser Holding. Au troisième trimestre 2016, cette transaction d’USD 538,8 mio. a fait partie des dix plus importantes avec participation suisse. La vente de l’activité Câbles d’ABB à NKT Cables au prix d’USD 932 mio. figure également sur cette liste. On mentionnera aussi la reprise annoncée de l’entreprise traditionnelle Charles Vögele par le groupe d’investisseurs italiens Sempione Retal AG, auquel appartient le groupe de mode OVS. Cette transaction ne parvient toutefois pas, avec un volume d’USD 211 mio., à se hisser au sein du top 10. Dans le domaine du sport, l’achat de l’écurie suisse de Formule 1 Sauber par la société d’investissement Longbow Finance SA a été rendu public au cours de ce trimestre. Dans l’ensemble, la plupart des activités – comme ce fut déjà le cas dans les six premiers mois de 2016 – relevaient du segment de l’industrie et des biens de consommation.

Activités de Private Equity régulières et investissements chinois importants

Les activités régulières d’investisseurs Private Equity s’avèrent être l’élément prédominant sur le marché. En effet, parmi les dix plus grandes transactions, quatre ont été réalisées avec une participation de Private Equity. Partners Group Holding AG s’est montrée, avec deux transactions figurant dans le top 10, particulièrement active et a donné lieu, avec l’acquisition de Foncia Groupe SA pour USD 2,08 mia, à la plus grande transaction du troisième trimestre.

Sur le plan géographique, les activités se sont fortement focalisées sur le marché d’Europe occidentale. Plus de la moitié des transactions ont été conclues entre un acheteur ou un vendeur suisse et une entreprise originaire d’un pays d’Europe de l’Ouest. Les marchés d’Amérique du Nord et la région Asie-Pacifique ont occupé la deuxième (21%) et la troisième (16%) place, respectivement.

Après l’annonce de l’acquisition de Syngenta par China National Chemical Corporation en début d’année, l’évolution marquée par d’importants investissements chinois en Suisse s’est encore poursuivie au troisième trimestre: HNA Aviation Group a acheté SR Technics pour une somme non communiquée. L’entreprise d’aviation chinoise avait déjà repris Gategroup au deuxième trimestre de cette année.

Les effets concrets du Brexit ne sont pas encore clairs

La retenue constatée sur le marché M&A s’explique aussi par des incertitudes économiques et politiques. «Le Brexit est certes une chose tranchée sur le plan politique, mais nous ne pouvons pas encore estimer précisément quelles seront les incidences économiques et juridiques de cette décision. Cela fait naître une incertitude latente sur le marché M&A», résume Patrik Kerler, responsable M&A chez KPMG Suisse.

M&A Report

M&A Report

The quarterly report provides an overview of the M&A activities in Switzerland.

© 2016 KPMG Holding AG is a member of the KPMG network of independent firms affiliated with KPMG International Cooperative (“KPMG International”), a Swiss legal entity. All rights reserved.

Contactez-nous

 

Besoin de nos services?

 

Soumettre

Marketplace de KPMG

Trouvez les bonnes personnes – immédiatement. Accédez directement à des professionnels hautement qualifiés.