Les dix meilleurs codes de conduite en Suisse

Les dix meilleurs codes de conduite en Suisse

Plus que jamais, les entreprises se doivent aujourd’hui de communiquer à leurs collaborateurs et leurs investisseurs des informations sur le développement durable et la culture de leur entité. Les codes de conduite sont une solution possible pour ce faire. L’étude «Swiss Codes of Conduct» de KPMG montre que la plupart des grandes entreprises suisses dispose de tels codes. Toutefois, les ressources mises à disposition pour la surveillance et le respect de ces codes devraient être encore améliorées, tout comme l’intégration d’instruments anonymes de reporting.

Contact pour les médias

Head of Media Relations

KPMG Suisse

Contact

Related Content

Bien mis en œuvre, un code de conduite est un instrument qui joue un rôle grandissant dans le positionnement stratégique des entreprises. Ces codes renseignent habituellement sur la philosophie, la réputation, la culture, le climat de travail et la capacité financière de l’entreprise. D’une complexité croissante, les réglementations requièrent de plus en plus des codes de conduite complets au sein des entreprises, afin de prévenir notamment les comportements fautifs des collaborateurs.

Des formulations plus positives en Europe

L’étude actuelle «Swiss Codes of Conduct» de KPMG analyse les codes de conduite des 50 plus grandes entreprises suisses cotées en Bourse et les compare à ceux des 200 plus grandes entreprises du monde. La principale différence réside ici dans la nature des codes: tandis que les entreprises américaines et asiatiques se réclament avant tout de lois et de directives basées sur des règles, les entreprises européennes adoptent plutôt une approche qui repose sur des principes. Les codes de conduite européens sont par ailleurs dotés d’une formulation plus positive et sont plutôt empreints de l’intérêt particulier de l’entreprise que de prescriptions.

Principaux enseignements de l’analyse «Swiss Codes of Conduct»

  • 84% des 50 plus grandes entreprises suisses disposent d’un code de conduite.
  • 26% des codes sont basés sur des règles, 36% sur des principes et 38% sur une combinaison des deux.Un tiers des codes comporte des exemples et des explications qui explicitent les principes et les règles.
  • Plus de 80% des codes s’intéressent à l’interdiction de concurrence, aux comportements à adopter en cas de conflits d’intérêt, à la corruption et au traitement des informations confidentielles.
  • 57% des codes de conduite renvoient à une hotline de reporting ou à d’autres instruments analogues de reporting anonyme.
  • Moins de 15% des entreprises disposent de ressources au sein du service du personnel pour la surveillance et le respect des codes.
  • 70% des codes de conduite contiennent des informations sur le développement durable et la protection environnementale.
  • La moitié des codes renvoie aux autres principes directeurs et stratégies de l’entreprise.

«Dans le monde actuel des affaires, les codes de conduite ont pris une importance croissante», indique Martijn de Kiewit, responsable Ethics & Compliance Management chez KPMG Suisse. La mise en place de hotlines de reporting et des ressources humaines requises peut aider à établir des codes de conduite plus poussés et à surveiller le respect de ces derniers. Pour un effet maximum, la formation des collaborateurs est néanmoins centrale. «La base d’une méthode d’apprentissage couronnée de succès réside dans la bonne association de connaissances, d’aptitudes des collaborateurs et de leur motivation. Les participants ne doivent pas seulement acquérir des savoirs, ils doivent aussi être motivés et être capables d’appliquer ces connaissances dans leur quotidien. C’est de cette manière que l’on pourra endiguer les comportements fautifs, voire la fraude», souligne Martijn de Kiewit.

Les dix meilleurs Swiss Codes of Conduct

Méthodologie

KPMG a évalué les codes de conduite des 50 plus grandes entreprises suisses cotées en Bourse à l’aide d’une vaste grille de critères (étude page 46 de 48) et sur la base d’informations publiées sur leurs sites. Sur cette base, il a été possible de déterminer les 10 entreprises disposant du «Code of Conduct» le plus pertinent.

Swiss Codes of Conduct

Swiss Codes of Conduct

White paper benchmarking the Swiss Codes with the Global 200 companies.

© 2016 KPMG Holding AG is a member of the KPMG network of independent firms affiliated with KPMG International Cooperative (“KPMG International”), a Swiss legal entity. All rights reserved.

Contactez-nous

 

Besoin de nos services?

 

Soumettre

Marketplace de KPMG

Trouvez les bonnes personnes – immédiatement. Accédez directement à des professionnels hautement qualifiés.