Investissements et innovation alimentent la croissance | KPMG | CA

Investissements et innovation alimentent la croissance de KPMG

Investissements et innovation alimentent la croissance

KPMG International a annoncé aujourd’hui des revenus de 25,42 $ US pour l’ensemble de son réseau pour l’exercice terminé le 30 septembre 2016

Contenu connexe

  • Les investissements dans l’innovation, les alliances et le capital humain sont à l’origine d’une forte croissance dans tous les principaux services et se sont traduits par des revenus de 25,42 milliards de dollars américains pour l’exercice.
  • L’embauche de plus de 37 000 diplômés universitaires et autres assistants a porté le total de l’effectif à 189 000, un record.
  • Les secteurs de l’Audit, de la Fiscalité et des Services-conseils ont connu une forte croissance, de même que nos trois régions. C’est sans compter la hausse exceptionnelle aux Services-conseils : 11,5 % par rapport à l’an dernier.

KPMG International a annoncé aujourd’hui des revenus de 25,42 milliards dollars américains pour l’ensemble de son réseau pour l’exercice terminé le 30 septembre 2016, une augmentation de 8,0 % en devise locale.

« La conjoncture mondiale demeure morose, mais les résultats de KPMG pour l’exercice 2016 sont la preuve de notre ardeur au travail et de notre esprit d’innovation », explique John Veihmeyer, président de KPMG International. « Dans un climat des affaires incertain, nous avons su investir stratégiquement en technologie, dans notre capital humain et aussi en nouant des alliances, et c’est ce qui explique la croissance observée dans nos régions et secteurs de service. Au cours de l’exercice 2016, nous avons embauché des milliers de gens dans l’ensemble du réseau KPMG tout en continuant à nous concentrer sur l’excellence du service et la qualité.

« Nous n’avons cessé de prioriser les investissements stratégiques dans de nouveaux services et de nouvelles technologies en 2016, et nous nous sommes concentrés sur des secteurs où les défis et les perturbations sont les plus importants. Nous sommes devenus des chefs de file dans des domaines comme la cybersécurité et l’analyse de données. Et nous travaillons étroitement avec certaines des grandes entreprises du secteur technologique avec lesquelles nous avons contracté des alliances qui mettent en commun le meilleur en matière d’innovation, d’expérience en affaires et de technologie avancée.

« Nous sommes aussi en relation avec les organismes de réglementation, les autorités fiscales et nos autres partenaires pour favoriser la discussion sur les problèmes les plus complexes auxquels notre secteur est confronté. Notre raison d’être n’a jamais été aussi claire : nous inspirons confiance, et notre travail permet à notre clientèle et au monde des affaires d’explorer, d’investir, d’innover, de croître et d’évoluer. Par exemple, au Centre d’excellence sur le Brexit, créé par KPMG International, nos professionnels s’engagent dans des réflexions approfondies afin de conseiller judicieusement les clients, peu importe où ils se trouvent, et de les aider à faire face à ce qui s’annonce comme un changement radical dans le commerce mondial. »

Un succès qui repose sur le service à une clientèle mondiale

Nos clients voient la différence entre KPMG et la concurrence, comme en témoigne les progrès observés dans les trois régions :

  • Dans la région des Amériques, les revenus ont augmenté de 9,6 % sous l’impulsion d’une hausse de 12 % aux Services-conseils, de 11,6 % en Fiscalité et de 6,4 % en Audit. Les États-Unis ont affiché une croissance vigoureuse de 9,4 % grâce à une hausse à deux chiffres dans les services autres que l’audit. Ailleurs dans la région, le Brésil a amélioré ses résultats de 12,7 %, et le Mexique de 8,8 %.
  • En Asie-Pacifique, si les progrès sont meilleurs qu’ils ne l’étaient à l’exercice 2015 (9,8 % contre 8,2 % l’an dernier), c’est surtout grâce à une montée exceptionnelle (20,7 %) aux Services-conseils. La croissance a été particulièrement vigoureuse en Australie (qui a enregistré une fois de plus une croissance à deux chiffres), au Japon (13,3 %), en Corée (9,4 %) et en Chine (9,2 %); dans tous ces pays, il s’agit d’une accélération de la croissance par rapport à l’exercice 2015. 
  • Le climat des affaires s’améliore en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMOA, y compris l’Inde) – les revenus ont augmenté de 6,0 %, comparativement à 4,0 % l’an dernier –, mais il demeure trouble. La région a profité des résultats exceptionnels des Services-conseils dont les revenus sont en hausse de 8,7 % par rapport à l’an dernier. De nombreux cabinets de l’EMOA ont affiché une croissance vigoureuse, dont l’Inde (18,6 %), le Moyen-Orient et l’Asie du Sud (10,7 %) et l’Irlande (8,6 %).
     

Progrès par secteur d’activité (Audit, Fiscalité et Services-conseils)

Audit

Le total des revenus de l’Audit pour l’exercice est en hausse de 4,5 % et se chiffre à 10,2 milliards de dollars américains, s’appuyant sur une croissance exceptionnelle de 6,1 % au dernier exercice.

Aux quatre coins du monde, les cabinets de KPMG ont remporté de nombreuses missions d’audit d’envergure, particulièrement en Europe, où les réformes de l’audit dans l’Union européenne sont entrées vigueur en 2016.

« Nous nous employons sans relâche à améliorer la qualité de l’audit, explique M. Veihmeyer, et nous allons continuer d’investir des centaines de millions de dollars sur plusieurs années dans de nouvelles technologies d’audit. Ces technologies nous permettent de conseiller judicieusement nos clients en matière de risques; de plus, en continuant à investir dans les processus cognitifs et le développement des compétences des professionnels de l’audit en analyse de données, nous allons accroître la confiance du public dans KPMG. »

Fiscalité

En Fiscalité, les revenus ont augmenté de 8,8 % comparativement à l’an dernier, et en Asie-Pacifique, les revenus de la Fiscalité ont fait un bond de 11,1 %. Les excellents résultats de la Fiscalité sont attribuables à une forte demande pour des services d’observation fiscale, de fiscalité internationale et de F&A dans les trois régions.

« Le monde des affaires est de plus en plus interconnecté, dit M. Veihmeyer, et le travail de fiscalité que nous effectuons pour nos clients est d’autant plus crucial et complexe. Nos clients ont besoin d’aide pour s’assurer de respecter leurs obligations fiscales, ils veulent être conseillés en matière de taxes indirectes et d’immigration, et ils veulent comprendre les conséquences des politiques fiscales sur leurs chaînes d’approvisionnement multinationales. Et aujourd’hui, plus que jamais auparavant, les professionnels de KPMG donnent leur avis aux clients sur la meilleure façon d’informer leurs parties prenantes aux quatre coins du monde de l’impôt qu’ils paient. Nous avons engagé le dialogue sur la fiscalité responsable, une discussion sur les comportements éthiques en fiscalité entre les élus, les contribuables et les conseillers professionnels. »

Services-conseils

Conseillers de confiance de certaines des plus importantes sociétés du monde, les professionnels des Services-conseils font une grande place à l’innovation, ce qui explique les revenus substantiels du groupe : 9,74 milliards de dollars américains pour l’exercice, ce qui représente une hausse de 11,5 % (et une amélioration comparativement à l’augmentation de 9,2 % observée en 2015); il en va de même dans chacun des trois secteurs des Services-conseils.

  • Dans le groupe Services-conseils – Management, la croissance a atteint 16,3 %, à la faveur de missions de transformation par la technologie.

  • Les Services-conseils – Gestion des risques, dont font partie la Gestion des risques financiers et de la conformité réglementaire, les Services-conseils en TI et la Juricomptabilité, ont amélioré leurs résultats de 10,2 %.

  • Aux Services-conseils transactionnels, les professionnels de KPMG ont aidé les clients à conclure des opérations avantageuses (acquisitions ou dispositions), ce qui s’est traduit par une croissance de 12,1 %.

  • Le groupe Stratégie a aussi contribué aux grands progrès constatés aux Services-conseils.

Investir pour la croissance à venir

KPMG a prévu d’investir au-delà de 2,5 milliards de dollars américains sur trois ans dans de nouveaux services, la technologie, des alliances et des acquisitions dans des domaines ciblés : l’analyse de données, la stratégie, la cybersécurité, le travail numérique et l’audit. Jamais notre réseau n’aura prévu une telle enveloppe budgétaire, et notre modèle d’exploitation et nos capacités technologiques s’en verront transformés.

Le choix qui s’impose pour le personnel talentueux

Au cours de l’exercice 2016, KPMG s’est efforcé de conserver sa place parmi les employeurs de choix pour les meilleurs éléments. Plus de 37 000 diplômés universitaires et autres professionnels débutants sont entrés au service de KPMG, et plus 900 professionnels (300 de l’extérieur et quelque 600 à l’interne) ont été admis à la société. L’effectif mondial de KPMG s’est ainsi accru de plus de 8 % et s’élève à presque 189 000 personnes, un record.

KPMG favorise une culture d’inclusion et veille à ce que ses équipes soient constituées de personnes de divers horizons, aux compétences, parcours et points de vue variés, comme le souhaitent les clients. C’est l’équipe de direction mondiale qui mène notre stratégie en matière d’inclusion et de diversité. Elle comporte autant d’hommes que de femmes, et sous sa houlette, nous nous rapprochons à grands pas de nos objectifs dans ce domaine.

M. Veihmeyer termine ainsi : « KPMG offre un tremplin aux recrues performantes qui aspirent à une carrière exceptionnelle. Des affectations à l’étranger, la collaboration, de l’apprentissage novateur et une culture d’inclusion : tout cela contribue à faire de KPMG un cabinet multidisciplinaire et le choix qui s’impose pour les clients ».
 

Autres faits saillants pour l’exercice 2016 :

  • Les cabinets membres de KPMG servent désormais plus de 80 % des entreprises classées au palmarès Global Fortune 500.
  • En s’associant à des partenaires comme IBM, Microsoft et Oracle, KPMG a élargi l’offre de services axés sur la technologie qu’il propose à sa clientèle mondiale.
  • KPMG International a été qualifié de chef de file dans un rapport de la maison Forrester Research, Inc. intitulé The Forrester Wave™: Information Security Consulting Services, Q1 2016, et a obtenu le meilleur score (ex aequo) pour ce qui est des services offerts actuellement et de la stratégie.
  • KPMG s’est engagé à promouvoir l’éducation permanente. À ce jour, le cabinet a distribué près de trois millions de livres aux quatre coins du monde, grâce à l’initiative KPMG’s Family for Literacy (KFFL). KPMG est aussi fier de soutenir des organismes comme Enactus, One Young World et Jeunes Entreprises.

Personnes-ressources

Pour plus de renseignements, veuillez vous adresser à Brian Bannister, chef, Communications mondiales, KPMG International, +44 7919 393753.

Revenus combinés des cabinets membres de KPMG par région (en milliards de $ US)

 

Régions Actuel Précédent Croissance locale (%) Croissance $ US (%)
Amériques 10,02 $
9,34 $ 9,6 % 7,3 %
Asie-Pacifique 4,06 $ 3,79 $ 9,8 % 7,1 %
EMOA 11,34 $ 11,31 $ 6,0 % 0,3 %
Total  25,42 $ 24,44 $ 8,0 % 4,0 %


Fonctions

Audit 10,12 $ 10,03 $ 4,5 % 0,9 %
Fiscalité 5,56 $ 5,31 $ 8,8 % 4,7 %
Services-conseils 9,74 $ 9,10 $ 11,5 % 7,0 %
Total 25,42 $ 24,44 $ 8,0 % 4,0 %

 

KPMG International a aussi publié d’autres rapports mondiaux aujourd’hui (en anglais) :

 

KPMG International Annual Review
(Rapport annuel de KPMG International)
Le Rapport annuel international illustre nos réalisations au cours du dernier exercice. Il témoigne de la profondeur de la réflexion et des connaissances des professionnels de KPMG et de leur souci constant de qualité et d’intégrité dans toutes leurs actions.

 

KPMG International Transparency Report
(Rapport de transparence international de KPMG)

Le Rapport de transparence analyse et décrit en détail les efforts constants déployés par KPMG pour améliorer la qualité des audits, preuve que la qualité demeure un objectif prioritaire pour notre réseau, et un volet essentiel de notre travail et de notre culture.

 

UN Global Compact -- 2015 Communication on Progress
(Pacte mondial de l’ONU — Communication sur le progrès 2015)

KPMG International est un signataire du Pacte mondial de l’ONU depuis 2002. Le Rapport annuel international décrit comment nous mettons en œuvre les dix principes du Pacte mondial et comment nous entendons appuyer les objectifs de développement plus généraux.

KPMG International

KPMG est un réseau mondial de cabinets offrant des services professionnels en audit et en fiscalité, ainsi que des services-conseils. Les cabinets membres de KPMG sont exploités dans 152 pays et comptent 189 000 professionnels. Les cabinets indépendants membres du réseau KPMG sont affiliés à KPMG International, entité suisse. Chaque cabinet membre est une personne morale distincte et indépendante, et se décrit comme tel.

L’information financière qui figure ci-dessus a été compilée à partir des données fournies par les cabinets membres de KPMG qui offrent des services professionnels aux clients. Elle est réunie ici aux seules fins de présentation. KPMG International ne fournit aucun service aux clients et ses produits d’exploitation ne proviennent pas d’une clientèle quelconque.

Le dénombrement de l’effectif est exprimé en équivalent temps plein (ETP) et repose sur la moyenne des effectifs au cours de l’exercice.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre