Mesures canadiennes en réponse aux tarifs des É.-U. | KPMG | CA
close
Share with your friends

Mesures canadiennes en réponse aux tarifs des É.-U.

Mesures canadiennes en réponse aux tarifs des É.-U.

Annonce de surtaxes par le Canada en réponse aux tarifs des États-Unis

Contenu connexe

De nombreux importateurs et exportateurs canadiens font face à de nouveaux tarifs punitifs qui entrent en vigueur dès le 1er juin 2018. Les États-Unis ont récemment annoncé l'imposition de tarifs de 25 % sur les importations d'acier et de 10 % sur les importations d'aluminium. Ces tarifs s'appliqueront à un large éventail de produits importés aux États-Unis en provenance du Canada, du Mexique et de l'Union européenne. En réponse à ces nouveaux tarifs, le Canada a annoncé ses propres contre-mesures visant à imposer des surtaxes sur les importations d'acier, d'aluminium et de divers autres produits qui entreront en vigueur le 1er juillet 2018.

Comme ces nouveaux tarifs feront augmenter le coût des matières premières et des intrants utilisés dans les chaînes d'approvisionnement et de production, ils auront une incidence négative sur les secteurs fortement dépendants de produits d'acier et d'aluminium, entre autres les secteurs de l'automobile, de la machinerie lourde et des électroménagers. Les sociétés touchées par ce changement devraient prendre des mesures pour évaluer rapidement l'effet de ces nouveaux tarifs et explorer des stratégies susceptibles de minimiser leurs répercussions. Les sociétés pourraient également envisager de soumettre des commentaires sur les nouvelles surtaxes au ministère des Finances du Canada, qui acceptera ces commentaires jusqu'au 15 juin 2018.

Pour en savoir plus, téléchargez ce numéro du bulletin FlashImpôt Canada.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre