Itinérance au Canada – L’heure est à l’écoute | KPMG | CA

Itinérance au Canada – L’heure est à l’écoute

Itinérance au Canada – L’heure est à l’écoute

Pour la classe politique, l’itinérance dans la rue est un symptôme visible d’un enjeu social majeur, mais ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Associé, leader national, Services à la personne et services sociaux

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Homeless person pushing trolley

​Certes, l'accès au logement doit faire partie de la solution, mais à lui seul, il ne permettra pas de résoudre le problème de l'itinérance.

De ce fait, les plus récentes approches misent sur le logement intégré et d'autres formes de soutien. L'aide au logement consiste à offrir une habitation subventionnée, par exemple, ou une assistance pour surmonter les obstacles du marché : des propriétés louées à bail, des subventions locatives à durée limitée ou de l'aide dans la recherche d'un logement en colocation.

De manière générale, le système de services sociaux n'est pas en mesure de saisir les besoins des clients et de leur fournir un soutien intégré et personnalisé. Ceux qui ont des besoins complexes, comme les sans-abri, ont souvent du mal à obtenir l'aide nécessaire pour progresser vers l'autonomie. Par ailleurs, les solutions à l'itinérance ne sont pas homogènes; il faut tenir compte de la complexité des problèmes et de leurs répercussions sur les différents groupes de population, tels que les peuples autochtones.

Téléchargez l'article complet pour en savoir plus.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre