Logement abordable au Canada: l’exemple de l’Australie | KPMG | CA

Crise du logement abordable au Canada: l’exemple de l’Australie

Logement abordable au Canada: l’exemple de l’Australie

Le marché du logement abordable s’annonce comme la nouvelle frontière en matière d’investissement

Associé, leader national, Services à la personne et services sociaux

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Logement abordable au Canada: l’exemple de l’Australie

L'accession à la propriété est hors de la portée de nombreux Canadiens. De plus, sous l'influence de certains groupes, comme la population vieillissante de l'Ontario et les nouveaux arrivants au pays, les besoins en matière de logement évoluent, et les fournisseurs de logements locaux doivent y répondre.

Les investisseurs institutionnels ont-ils un rôle à jouer?

Il n'existe pas de solution unique au logement abordable; ce qu'il faut, c'est un éventail d'options dans le continuum et sur le marché. Par ailleurs, les différents ordres de gouvernement n'ont pas suffisamment de ressources pour résoudre ce problème à eux seuls – et ils ne devraient pas avoir à le faire.

Il est intéressant de constater l'absence du secteur privé dans le débat sur le logement abordable – non pas celle des constructeurs, des promoteurs ou des services connexes, mais celle du secteur de l'investissement (en particulier les investisseurs institutionnels). Ce secteur a accès à d'importantes réserves de capitaux pouvant servir à financer la construction d'habitations abordables à grande échelle – et j'entends par là des milliers ou des dizaines de milliers d'unités. C'est le type d'intervention qui fera toute la différence dans le dossier du logement abordable.

La plupart des investisseurs institutionnels misent sur les infrastructures (c.-à-d., les routes, les chemins de fer et les aéroports) pour les raisons suivantes :

  • ce sont des investissements stables qui génèrent des rendements constants et s'accompagnent souvent d'un incitatif gouvernemental (p. ex., une subvention ou une entente concernant la concurrence future);
  • il s'agit d'investissements à caractère monopolistique.

Le logement abordable pourrait lui aussi présenter ces caractéristiques s'il était considéré comme une infrastructure communautaire essentielle.

Alors, qu'est-ce que cela a à voir avec la Stratégie canadienne sur le logement?


Téléchargez l'article complet pour en savoir plus.
 

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre