Le manque d’imagination des chefs de direction | KPMG | CA
close
Share with your friends

Cybersécurité : le manque d’imagination des chefs de direction

Le manque d’imagination des chefs de direction

Les chefs de direction doivent trouver un équilibre entre risques et avantages.

Associé et leader national, Services-conseils en technologie

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

homme marchant sur une corde raide

De nos jours, rares sont les organisations qui négligent la protection des données, que ce soit les données clients, la propriété intellectuelle ou les données les plus banales nécessaires à l'exploitation de l'entreprise. Dans un sondage réalisé récemment par KPMG International, plus de 1 200 chefs d'entreprises parmi les plus importantes et les plus complexes ont révélé ce qui les garde éveillés la nuit.

Les entreprises les plus innovantes voient en la cybersécurité une occasion d'enrichir l'expérience client et d'accroître les revenus, pas seulement un risque à gérer. Elles arrivent à faire de leur préparation aux cyberincidents un avantage concurrentiel, plutôt que de n'en voir que le coût, et à intégrer la sécurité aux nouveaux produits et services dès leur conception. Aussi, elles savent que la cybersécurité n'est pas que l'affaire des TI; elle s'étend à toute l'organisation, voire à ce qui l'entoure.

Le rapport qui fait suite au récent sondage Perspective des chefs de la direction présente un portrait mondial de la cybersécurité ainsi que les perspectives des répondants quant aux trois prochaines années.

Veuillez noter que ce rapport est disponible en anglais seulement.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre