Développements récents – IFRS – T4 2017 | KPMG | CA
close
Share with your friends

Développements récents – IFRS – T4 2017

Développements récents – IFRS – T4 2017

Ce numéro couvre les développements récents et les normes à venir publiées avant le 31 décembre 2017.

Associée directrice canadienne, Audit

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Développements récents

Mise à jour trimestrielle

Chaque trimestre, nous rédigeons un sommaire des normes nouvellement entrées en vigueur et des normes à venir, ainsi que d'autres développements en matière de comptabilité et de présentation de l'information financière. Ce numéro couvre les développements récents antérieurs au 31 décembre 2017.

Que s'est-il passé ce trimestre?

Au cours de ce trimestre, l'International Accounting Standards Board (« IASB ») a publié le document Améliorations annuelles des IFRS – Cycle 2015-2017, qui propose d'apporter des modifications de portée limitée à plusieurs normes, Clauses de remboursement anticipé prévoyant une compensation négative (modifications de l'IFRS 9) et Intérêts à long terme dans des entreprises associées ou des coentreprises (modifications de l'IAS 28).

Sommaire depuis le début de l'année

Au cours l'année, l'IASB a publié l'IFRS 17, Contrats d'assurance, qui entre en vigueur le 1er janvier 2021, l'interprétation IFRIC 23, Incertitude relative aux traitements fiscaux, qui entre en vigueur le 1er janvier 2019, ainsi qu'un énoncé de pratiques sur l'importance relative, qui présente des directives non obligatoires sur l'application de l'importance relative dans les états financiers.

De plus, l'IASB a publié un certain nombre d'exposés-sondages, qui comprennent notamment des modifications proposées à l'IAS 16, Immobilisations corporelles, afin de clarifier la comptabilisation du produit de la vente avant qu'un actif soit prêt à être mis en service, des clarifications proposées à l'IAS 8, Méthodes comptables, changements d'estimations comptables et erreurs, et des modifications mineures à l'IAS 1, Présentation des états financiers, et à l'IAS 8, relativement à la définition du terme « significatif ».

L'IASB a également publié son document de travail relativement à l'Initiative concernant les informations à fournir – Principes de communication d'informations.

À titre de rappel, mentionnons que la date d'entrée en vigueur des nouvelles normes de l'IASB sur les produits des activités ordinaires et les instruments financiers est enfin arrivée. L'IFRS 15, Produits des activités ordinaires tirés de contrats conclus avec des clients, et l'IFRS 9, Instruments financiers, entrent en vigueur le 1er janvier 2018. La date d'entrée en vigueur de la nouvelle norme sur les contrats de location, l'IFRS 16, approche aussi à grands pas (le 1er janvier 2019).

Alors que les sociétés préparent leurs états financiers annuels de 2017 (en supposant que leur exercice coïncide avec l'année civile), il est impératif de retenir qu'il y a une attente de la part des autorités de réglementation et des investisseurs, et une exigence en vertu des référentiels comptables respectifs, selon laquelle des informations détaillées et propres à l'entité devront être fournies au sujet de l'incidence des nouvelles normes ainsi que des efforts d'adoption et de mise en œuvre. Ces informations devraient inclure des données tant qualitatives que quantitatives et être suffisamment étoffées pour fournir aux utilisateurs des informations utiles à leur prise de décision. Même dans le cas des entités qui s'attendent à ce que leur état de la situation financière ou leur état du résultat net changent peu, les changements relatifs aux informations à fournir pourraient être significatifs. Lors de leur évaluation de l'incidence des nouvelles normes, les entités devraient prendre en considération les changements possibles en ce qui a trait à la comptabilisation, à l'évaluation, à la présentation et aux informations à fournir.
 

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre