Cygnes noirs : mythe ou réalité? | KPMG | CA
close
Share with your friends

Cygnes noirs : mythe ou réalité?

Cygnes noirs : mythe ou réalité?

Les grands projets d’immobilisations sont manifestement difficiles à exécuter.

Leader du groupe Infrastructure de KPMG Canada pour la région des Amériques et l’Inde et chef, Centre d’excellence – Municipalités

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Business people working on a laptop at meeting

Article paru initialement dans le Director Journal, une publication de l'Institut des administrateurs de sociétés (IAS), en septembre 2016

Les grands projets d'immobilisations sont manifestement difficiles à exécuter. On entend beaucoup parler d'importants projets d'infrastructure qui accusent des retards, dépassent le budget ou – pire – ne se matérialisent tout simplement jamais. Et les gestionnaires et administrateurs ont trop souvent tendance à blâmer les « cygnes noirs », autrement dit, les imprévus.

Mais les contretemps sont-ils vraiment imprévisibles? Et que peut faire le conseil d'administration pour améliorer la prévisibilité de grands projets d'immobilisations? Pour le savoir, Stephen Beatty, chef, Infrastructure mondiale (Amériques et Inde) de KPMG s'est entretenu avec Jean Michel Beck, fondateur, président et chef de la direction du Groupe Aecon Inc., une société canadienne de construction et d'aménagement d'infrastructures.

Téléchargez l'article complet pour en savoir plus.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre