Analyse de données et relations de confiance | KPMG | CA

L’analyse de données et les relations de confiance avec les clients dans le domaine bancaire

Analyse de données et relations de confiance

La contribution des points d’ancrage de la confiance à l’établissement de relations de confiance avec les clients et le rôle de l’analyse de données

Associé et leader national, Analyse de données

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Analyse de données et relations de confiance

La confiance a toujours été au cœur des relations entre une banque et ses clients. Aujourd’hui, le secteur bancaire repousse les limites : relations clients traditionnelles et prise de décisions humaine font place à l’apprentissage machine et aux algorithmes complexes. Ce deuxième article de la série Trusted Analytics porte sur la façon dont les quatre points d’ancrage d’une analyse digne de confiance peuvent aider les banques à renforcer la confiance qu’elles accordent à l’analyse de données et à bâtir de solides relations clients.

L’analyse de données a la capacité intrinsèque de créer de la valeur et de renforcer la confiance pour les banques. Toutefois, celle-ci jouant un rôle de plus en plus important, les conséquences possibles d’erreurs et d’une mauvaise performance augmentent. Pour les conseils d’administration et les dirigeants de banques, la façon de gérer les risques et les possibilités éventuels repose sur l’analyse de données, analyse qui peut en fin de compte ou protéger ou réduire à néant la plus grande valeur.

Ultimement, la confiance commence avec la connaissance des données que l’on possède et la compréhension de leur effet. Les décideurs du domaine bancaire devraient se demander s’ils font autant confiance à leur analyse de données qu’à leur personnel. Si la réponse est non, les quatre points d’ancrage de la confiance pourraient aider les banques à déceler les écarts et à atteindre un niveau plus élevé de confiance envers leur analyse de données :

  • Qualité : Les données sous-jacentes et l’analyse de données sont-elles de qualité?
  • Efficacité : Le processus donne-t-il les résultats prévus?
  • Intégrité : Fait-on une utilisation acceptable de ces données?
  • Contrôle opérationnel : L’exploitation à long terme est-elle optimisée?

Armés d’une évaluation fondée sur ces quatre points d’ancrage de la confiance, les décideurs peuvent non seulement bâtir une analyse de données fiable, mais aussi se servir de leurs connaissances pour mieux agir sur cette « étape importante » et ainsi renforcer la relation de confiance avec leur clientèle.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre