Convergence in Canadian Health & Life Sciences | KPMG | CA

Convergence in the Canadian Health & Life Sciences Sector

Convergence in Canadian Health & Life Sciences

Une nouvelle vague de convergence déferle sur le secteur canadien de la santé et des sciences de la vie.

Contacts

Leader nationale, Services-conseils – Management, et leader nationale, Santé

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Convergence in the Canadian Health & Life Sciences Sector

Rapport Convergence in the Canadian Health & Life Sciences Sector

Une nouvelle vague de convergence déferle sur le secteur canadien de la santé et des sciences de la vie. Ceux qui sauront s’adapter au nouveau contexte y trouveront de nets avantages.

« Les entreprises prêtes à la convergence en santé seront mieux en mesure d'assurer leur viabilité. Mais pour saisir les nouvelles possibilités, les entreprises de même que de nombreux organismes du secteur public et sans but lucratif devront faire preuve d'agilité, d'innovation et d'audace. » – Georgina Black, associée, Leader nationale, Santé et sciences de la vie

Le secteur de la santé et des sciences de vie au Canada fait face à des difficultés. Les changements démographiques, les incessantes contraintes budgétaires, une concurrence accrue et la volonté d'offrir de la « valeur » aux payeurs et aux patients sont en train de transformer l'essence même du secteur. Votre modèle d'entreprise saura-t-il favoriser la croissance dans cet univers en transformation?

L'ère est à la convergence

Une forte tendance vers la convergence s'affirme dans le secteur canadien de la santé et des sciences de la vie; c'est de plus en plus évident. Elle bouleverse le secteur et crée des possibilités intéressantes pour les entreprises capables de tirer parti du nouveau contexte.

« La convergence est un phénomène avéré dans de nombreux marchés développés, mais le plus important, c'est qu'elle se produit également au Canada, met en garde Kais Lakhdar, docteur en génie, directeur et leader des Services-conseils en sciences de la vie chez KPMG au Canada et coauteur du rapport. On ne peut plus attendre. Les entreprises qui agissent dès maintenant auront plus de chances de survivre et de prospérer demain. »

Des frontières qui s'estompent

Les premiers mouvements vers la convergence sont déjà en cours. Comme le soulignent les auteurs du rapport, les modèles d'entreprise et d'exploitation évoluent rapidement, sous l'influence des participants, qui jouent du coude pour se positionner et asseoir leur rôle dans un nouveau contexte. L'entrée sur le marché de nouveaux acteurs, souvent non traditionnels, suscite la création de nouveaux partenariats et de nouveaux modèles. La distinction entre les acteurs habituels du secteur de la santé et ceux de l'écosystème des sciences de la vie commence à s'estomper.

  • Les sociétés de produits pharmaceutiques et d'appareils médicaux poussent le secteur à la convergence en créant des projets de rapprochement et en investissant dans les technologies numériques pour répondre à des besoins encore non comblés.
  • De nouveaux protagonistes, comme des détaillants et des entreprises de télécommunications, travaillent de concert avec les acteurs du domaine de la santé et des sciences de la vie pour que les soins dans la communauté soient plus accessibles et de meilleure qualité.
  • Les sociétés de diagnostic tiennent compte de l'incidence des technologies de rupture comme la génomique et les analyses hors laboratoire ainsi que de la nécessité d'adapter leur modèle d'entreprise.
  • Les fonds publics aux différents milieux institutionnels sont redirigés vers les services de soins à domicile, de sorte que les centres de soins aux aînés proposent de nouveaux modèles de prestation des services qui mettent à profit la technologie.

Avoir l'audace de gagner

Pour les entreprises capables de manœuvrer habilement dans un contexte instable, il est clair que, sur le plan concurrentiel, la convergence comporte de nets avantages. Cependant, selon le rapport, la plupart des entreprises canadiennes de la santé et des sciences de la vie ne seraient pas tout à fait prêtes à tirer profit de la situation. Mais comme le fait remarquer Georgina Black, associée, Leader nationale, Santé et sciences de la vie chez KPMG au Canada et coauteure du rapport : « Pour saisir les nouvelles possibilités, les entreprises de même que de nombreux organismes du secteur public et sans but lucratif devront faire preuve d'agilité, d'innovation et d'audace. »

Le rapport met en relief six considérations importantes pour toute entreprise canadienne du secteur de la santé et des sciences de la vie qui souhaite se ménager un avenir dans un contexte de changement.

  1. Comprendre le marché : Quels marchés devrions-nous cibler et quelle proposition de valeur sommes-nous en mesure d'offrir?
  2. Savoir hiérarchiser les priorités : Quelles sont les occasions les plus prometteuses et les meilleures stratégies de commercialisation?
  3. Définir un plan d'accès au marché : Quels partenaires, quels clients, et quel contexte économique seront nécessaires à la création et au maintien d'une valeur durable?
  4. Évaluer la chaîne de valeur et les contraintes organisationnelles : Quelle chaîne de valeur, quels processus et quelles structures organisationnelles sont nécessaires à la réussite?
  5. Définir un modèle d'exploitation cible : À quoi devrait ressembler l'entreprise du futur?
  6. Élaborer un plan de transformation : Que faut-il mettre en place pour profiter du changement et quelles sont les contraintes culturelles et organisationnelles potentielles?

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre