Bulletin Mining M&A Quarterly – 3e trimestre 2015 | KPMG | CA

Bulletin Mining M&A Quarterly – Troisième trimestre 2015

Bulletin Mining M&A Quarterly – 3e trimestre 2015

Période décevante, sauf pour une importante transaction qui a fait bondir la valeur des F&A mondiales de 40 % par rapport au trimestre précédent.

Associé, Audit et leader national, Mines

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Bulletin Mining M&A Quarterly – Troisième trimestre 2015

Période décevante, sauf pour une importante transaction qui a fait bondir la valeur des F&A mondiales de 40 % par rapport au trimestre précédent. Étant donné que le volume des activités est demeuré le même (17 transactions), sans cette opération d’envergure, la valeur globale des transactions aurait chuté de 2,2 milliards de dollars par rapport au dernier trimestre.

L’offre amicale de 5,4 milliards de dollars a déterminé les champions du trimestre : le pays acquéreur, selon la valeur des opérations (la Russie, avec 49 %), le pays cible (le Royaume-Uni, avec 54 %) et le produit de base (l’or, avec 56 %). Le Canada, le Brésil et l’Australie figurent parmi les pays les plus actifs, tandis que le cuivre, le minerai de fer et le charbon sont au nombre des produits de base les plus négociés. Le contexte commercial pour l’industrie minière s’est détérioré davantage au cours du trimestre. La baisse de l’indice aurifère et de l’indice minier a dépassé les 17 % et les 20 %, respectivement. Le cours du cuivre a chuté lui aussi, et accuse une baisse de deux chiffres (10,2 %).

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre