Evolving Banking Regulation 2015 – édition Amérique | KPMG | CA

Evolving Banking Regulation 2015 – édition Amérique

Evolving Banking Regulation 2015 – édition Amérique

Le rapport Evolving Banking Regulation – édition Amérique porte sur la complexité des activités de réglementation qui ont suivi la crise financière.

Contacts

Contacter

Contenu connexe

Publication Evolving Banking Regulation 2015 – édition Amérique

L’amélioration de la résilience des banques d’importance systémique mondiale et des dispositifs de résolution ordonnée demeure une préoccupation pour les autorités de réglementation. Si bien que ces dernières comptent prendre des mesures supplémentaires dans la prochaine année.

À ce jour, la multiplication des exigences concernant les fonds propres, les liquidités et l’effet de levier, combinée aux simulations de crise et à la planification du financement, a fait exploser les coûts d’exploitation, ce qui n’est pas sans nuire aux revenus. Les nouvelles obligations d’information, la planification des mesures de résolution et de redressement, et le resserrement des contrôles accaparent aussi une grande partie du temps et des ressources du secteur. Vu les mesures plus strictes de protection des consommateurs et les nouvelles restrictions concernant les activités de négociation et les placements en titres en vertu de la règle Volcker, les nouvelles occasions de revenus se feront de plus en plus rares. Les gains d’efficience et les investissements dans les nouvelles technologies ne suffiront pas.

Cette cinquième édition de la publication annuelle Evolving Banking Regulation – édition Amérique traite de l’intensité et de la complexité des activités de réglementation qui ont suivi la dernière crise financière. Tandis que les réformes demandées battent leur plein, d’autres changements restent à venir. Cette crise continue de jeter une ombre sur le secteur des services financiers.

Les projets de transformation visant à assurer la conformité à la réglementation nécessiteront un leadership fort de la part des dirigeants et la participation de tous les employés. Ces projets doivent s’inscrire dans la durée. Selon KPMG, quatre axes sont prioritaires : changement stratégique et structurel; comportement et culture; regroupement et communication des données; et risque et gouvernance.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre