La qualité de l’audit atteint un autre niveau | KPMG | CA

L’audit axé sur les données est en voie de devenir la norme

La qualité de l’audit atteint un autre niveau

Changement de mentalité : vers un accroissement du volume de données

Associé et leader national, Analyse de données, Audit

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

L’audit axé sur les données est en voie de devenir la norme

L'audit est sur le point de subir une transformation majeure. Ses buts premiers demeureront les mêmes, mais ses outils, son exécution et ses résultats évolueront et prendront de l'expansion au cours des prochaines années, grâce aux nouvelles possibilités qu'offre le domaine de l'analyse des données. Il ne s'agit pas d'une simple tendance : l'analyse des données fera partie de tous les audits dans pratiquement tous les grands cabinets, et il est essentiel que les auditeurs et les comités d'audit commencent dès maintenant à collaborer pour que ces derniers puissent comprendre la direction que prend le processus, les nombreux avantages qui s'y rattachent et la façon de travailler efficacement avec les membres de la direction, afin que le virage s'effectue de manière efficace et harmonieuse au sein de leur organisation.

Quels sont les bienfaits de l’audit axé sur les données?

La plupart des organisations savent pertinemment qu'elles doivent faire meilleur usage de la multitude de données auxquelles elles ont accès. Cela vaut tant pour l'audit que pour les autres secteurs des organisations. Bien que les transformations soient toujours confrontées à un certain degré d'inertie, les sociétés reconnaissent les avantages qu'offre l'audit axé sur les analyses de données, qu'il s'agisse de permettre aux auditeurs d'acquérir une compréhension plus approfondie des activités de la société du client, ou de fournir à la société et à ses actionnaires des renseignements plus ciblés et plus détaillés sur lesquels ils pourront fonder leurs décisions importantes.

« L'analyse de données promet de transformer la profession d'auditeur de manière aussi profonde que dans d'autres secteurs d'activité1. »

Par exemple, les auditeurs fondent habituellement leurs travaux sur un ensemble de données relativement restreint, et ils extrapolent leurs conclusions à partir de l'intégralité des données financières. Les outils d'analyse de données permettront d'intégrer la totalité de l'information financière d'une organisation et d'analyser des millions de transactions afin de déceler des irrégularités et de déterminer quels sont les principaux secteurs à risque sur lesquels les auditeurs doivent se concentrer. Dans le cadre d'un audit fondé sur des analyses de données, tant les données externes que les données internes pourront être prises en compte. Il sera possible d'analyser et de prévoir l'incidence de l'environnement, de l'économie, du secteur d'activité et d'autres facteurs sur le rendement, ce qui apportera une vision plus précise des priorités en matière de gestion des risques. L'audit deviendra également plus « intelligent ». Avec le temps, la base de données de l'audit prendra de l'expansion et elle permettra de déceler les répétitions, d'approfondir la compréhension du profil financier et du profil de risque de la société, de même que d'améliorer chaque année la qualité de l'audit et les conseils qui découlent de celui-ci. Puisque ces processus seront mis en œuvre dans presque toutes les sociétés, il sera également plus facile de comparer le rendement d'une société donnée par rapport à des ensembles de données globales et exhaustives sur le secteur d'activité ou le secteur géographique, de manière à fournir une fois de plus aux auditeurs des renseignements plus utiles qui pourront être communiqués aux principales parties prenantes.

1 Larry Bradley et Mark Vaessen. « Audit Facing Transformative Change », G20 – The Australian Summit: Brisbane, novembre 2014, p. 128-129.

Avantages et inconvénients

Les sociétés ont des préoccupations légitimes à l'égard de questions telles que l'indépendance, la sécurité des données et la transparence, de sorte que les sociétés, les auditeurs et les organismes de réglementation devront entamer un dialogue afin de répondre à ces préoccupations et d'évaluer la mesure dans laquelle les avantages potentiels l'emportent sur les risques. Le fait est que ce changement est sur le point de se produire, et même si les sociétés devront être prêtes à partager l'information à plus grande échelle et de manière plus détaillée que par le passé, les auditeurs ont toujours mis l'accent sur la confidentialité et la préservation de données protégées, et de nombreuses mesures de protection ont déjà été mises en place conformément à la réglementation. Finalement, les audits axés sur l'analyse de données ne présentent aucun inconvénient réel. Les auditeurs auront simplement une meilleure vue d'ensemble des renseignements qu'ils prévoyaient d'auditer de toute façon. 

« L'audit fondé sur les données laisse entrevoir la possibilité que les auditeurs puissent fournir une certification indépendante à l'égard de secteurs d'activité qui, jusqu'à présent, ne relevaient pas de l'audit, et qui suscitent un grand intérêt auprès d'un large éventail de parties prenantes. »

- Larry Bradley et Mark Vaessen

Que doivent savoir les comités d’audit?

Puisqu'il s'agit d'un processus en évolution pour toutes les personnes concernées, il est important que le comité d'audit se tienne au courant des développements et qu'il s'assure que les bonnes questions soient posées et que celles-ci trouvent réponse. Voici certaines des principales questions que le comité d'audit devrait poser à l'auditeur :

  • Où se situe votre cabinet dans l'échéancier de l'audit axé sur l'analyse de données?
  • Comment comptez-vous utiliser l'analyse de données dans le cadre de l'audit?
  • De quelle façon évolueront les procédures analytiques existantes à l'égard de cette approche automatisée?
  • Selon vous, quelles seront vos capacités en cette matière d'ici trois à cinq ans?
  • Nous sommes une société ouverte; quel est le processus d'approbation réglementaire qui s'applique à cette approche?

La qualité de l’audit atteint un autre niveau

Très bientôt, l'audit subira des transformations profondes qui apporteront des avantages considérables aux comités d'audit et à leur société. À titre d'exemple, KPMG intègre l'analyse de données dans ses audits depuis un certain temps déjà, et il discute avec des organisations de la manière dont l'analyse de données permet de transformer leurs processus d'audit. Cela étant dit, le plus important est de ne pas oublier que les investisseurs, les organismes de réglementation, les sociétés et les comités d'audit s'engagent et s'investissent mutuellement dans ce processus. À cette fin, nous devons travailler ensemble afin de nous assurer que l'audit axé sur les données procure le plus d'avantages possible à toutes les parties prenantes en audit.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre