Les réformes de l'audit dans l'UE | KPMG | CA

Les réformes de l'audit dans l'UE

Les réformes de l'audit dans l'UE

Les réformes de l’audit dans l’UE soulèvent des remous à l’échelle mondiale.

Contenu connexe

Les reformes de l'audit dans l'UE

Le 3 avril 2014, les membres du Parlement européen ont voté en faveur des réformes de l’audit dans l’Union européenne (« UE ») qui visent à réglementer la profession d’auditeur. Cette décision entraînera probablement l’entrée en vigueur de dispositions législatives définitives d’ici la mi-2016.

Même si ces nouvelles règles s’appliquent aux organisations qui sont des entités d’intérêt public en Europe, les sociétés canadiennes devront déterminer la mesure dans laquelle elles sont touchées. Plus précisément, elles veulent parfaire leur compréhension des exigences en ce qui concerne la rotation obligatoire des cabinets d’audit, connaître les services autres que d’audit dont la prestation est interdite et savoir combien de temps elles auront pour se conformer aux règles.

Même si ces règles s’appliquent au sein des États membres de l’UE, elles peuvent toucher les sociétés et leur auditeur dans d’autres pays. Par ailleurs, ni le Canada ni les États-Unis n'ont adopté la rotation obligatoire des cabinets d’audit. Ils ont réagi aux réformes de l’audit en mettant l’accent sur l’amélioration de la qualité de l’audit.

Les documents ci-après ont été conçus en vue de vous donner un aperçu des dispositions législatives et de leurs répercussions au Canada.

Communiquez avec nous

 

Appel d’offres

 

Soumettre