Les étudiants en commerce orientés vers l'international | KPMG | BE

Malgré les risques dûs à l'instabilité géopolitique mondiale, les étudiants en commerce s'orientent vers l'international

Les étudiants en commerce orientés vers l'international

Malgré l'augmentation des risques liés à l'instabilité géopolitique mondiale, les étudiants en commerce restent tournés vers l'international.

1000

Related content

KPMG International a conduit sa troisième étude sur les étudiants en affaires - dont 4 de Belgique - faisant partie des plus grandes universités de 23 pays différents. 

  • 93 % des étudiants, tous sur le point d'entrer sur le marché du travail, ont déclaré s'inquiéter de l'impact du risque et de l'instabilité géopolitique actuelle sur leur carrière. 
  • Malgré cela, ils conservent un point de vue global, avec plus ou moins le même nombre d'étudiants (89 %) prêts à déménager régulièrement dans un autre pays pour une bonne opportunité de travail. 
  • 80 % affirment également s'attendre à travailler dans 3 à 6 pays différents au cours de leur carrière.

L'étude de cette année montre également qu'une majorité significative d'étudiants envisageraient de travailler pour une même entreprise tout au long de leur carrière (70 %), et 20 % de ces étudiants déclarent même que cela était probable ou fort probable. Les étudiants se concentrent également sur leur futur ; 64 % ont déjà une idée précise de la profession qu'ils souhaitent exercer. Les services financiers (37 %) et professionnels (27 %) sont les deux secteurs les plus attractifs aux yeux des étudiants. La technologie, sollicitée par 18 % des étudiants en 2014, a perdu de son attractivité en 2016. En effet, seulement 8 % des étudiants souhaitent travailler dans ce secteur. Et ce, malgré le fait que 66 % des étudiants s'attendent à ce que le secteur technologique soit le plus prolifique au cours des 20 prochaines années. Les secteurs professionnels (15 %) et financiers (10 %) arrivent derrière celui-ci.

Rachel Campbell, directrice générale des ressources humaines de la société KPMG: « il me paraît intéressant que la grande majorité des étudiants soient dans l'optique de travailler pour la même entreprise tout au long de leur carrière professionnel. » Les enfants du millénaire et la génération Y prennent en considération la valeur que d'importantes organisations multinationales peuvent apporter à leurs carrières. À mesure que les sociétés développent leurs offres de service et leur influence à l'international, les employés n'ont jamais eu autant l'opportunité de suivre plusieurs carrières au sein d'une même entreprise. »

« Les facteurs les plus importants dans le choix d'une société aux yeux des étudiants sont venus appuyer ces conclusions : des opportunités de carrière, des défis professionnels, une formation continue et un programme de mobilité internationale font partie des 10 premiers facteurs. L'autre conclusion significative est que 88 % des étudiants expriment une réelle envie de travailler pour une entreprise qui contribue à l'amélioration du monde. 90 % d'entre eux déclarent même qu'il est important que leur futur poste ait un impact positif et durable sur la société. »

Bruxelles, le 22 avril 2016

Connect with us

 

Request for proposal

 

Submit